Italie, weekend au Lac de Garde

Avec son climat doux et sa température idéale, le lac de Garde ressemble à une mer enchâssée entre les Alpes. Le lac est entouré de palmiers, lauriers, oliviers et vignes et ses rives sont constellées de petits bourgs, châteaux et monastères, monuments et musées évoquant l’histoire et la culture du lieu.

Catulle, le célèbre poète latin dont la famille possédait une villa à Sirmione, fut le premier à rester fasciné par la beauté du lac de Garde. Plusieurs poètes et écrivains de différentes époques ont rendu hommage au lac, notamment Dante Alighieri, Goethe, Ugo Foscolo, Lord Byron et Henry Stendhal. Sans oublier Giosuè Carducci et Gabriele D’Annunzio, James Joyce, Ezra Pound et Franz Kafka qui séjourna à Desenzano et à Malcesine entre 1909 et 1913. 

Sirmione

À la pointe de la péninsule qui porte son nom, au Sud du lac de Garde, Sirmione est une importante station de villégiature depuis le temps des romains. Aujourd’hui, station thermale réputée, en particulier pour le traitement des voies respiratoires, Sirmione ne manque pas d’attraits avec sa  forteresse Scaligera, l’église Santa Maria Maggiore et la grotte de Cattullo dont le nom vient du poète romain Caius Valerius Catullus (Ier siècle AJC). C’est la plus vaste des villas romaines du nord de l’Italie, édifiée entre le Ier siècle avant notre ère et le siècle suivant par la riche famille véronaise des Valerii.

César aurait séjourné dans cette villa mais aussi Dante, Boito, Carducci ou encore Virgile. Dominant le lac ainsi que les plages alentours, les vestiges produisent un paysage surprenant depuis les côtes de Sirmione. De nos jours, les oliviers ont pris possession du domaine et les touristes ont envahi les plages.

Plus d’infos sur le site internet. Tarif : 8€ l’entrée / personne.

Le château de Scaligera datant du XIII ème siècle et le parc de Maria Callas situé face à la villa où résida la diva de l’opéra classique dans les années 50 sont méritent le détour si vous souhaitez découvrir l’art italien du moyen-âge (tableaux, tapisseries et sculptures murales). Maria Callas adorait cet endroit qu’elle appelait son petit paradis, et qu’elle quitta pour vivre avec l’armateur Onasis.

En longeant la promenade de Via Verona vous aurez le choix parmi plusieurs plages, les plus connues étant celles de Lugana Marina, Lido di Lugana, Lido Galeazzi et la plage des Muses.

Comment y aller

Accessible en bateau depuis le port de Desenzano del Garda ou en voiture jusqu’à l’entrée de la ville, Sirmione se trouve côté sud du lac de Garde, à 130 km de Milan et 40 km de Vérone.

Garda

La petite ville de Garde est une jolie station balnéaire sur la côte est du Lac de Garde, dans le nord-est de l’Italie, coté Vénétie.

Coté visites, les villas Carlotti et Albertini sont des incontournables. La villa Albertini, à proximité de la route de Punta San Vigilio, possède un immense parc avec des temples, des serres, des kiosques et des fontaines.

Au XVI ème siècle, les Fregoso faisaient partie des familles les plus importantes et influentes de la région. Cesare Fregoso (1500-1541) fit construire un somptueux palais à Garda où il recevait de nombreux artistes. Parmi ceux-ci, l’écrivain Matteo Bandello (1485-1561) tient une place à part. Plusieurs histoires écrites par ce dernier auraient été «adaptées» par William Shakespeare dont « Roméo et Juliette ».

A ne pas rater le Parco Baia delle Sirene. Au coucher du soleil avec un cocktail, l’endroit est très charmant.

Torri del Benaco

La ville de Torri del Benaco se trouve en bord du lac à quelques km au Nord de Garda. L’histoire de la ville remonte à l’époque romaine, mais la plupart des bâtiments actuels illustrent parfaitement l’architecture du XIVe au XVIIIe siècle. La vieille ville est cernée de remparts et de tours historiques qui ajoutent à son charme.

Pour découvrir la ville, rien de mieux que déambuler dans les ruelles étroites du centre historique. L’endroit invite à flâner et vous serez tentés de vous arrêter souvent pour faire des emplettes : quelques bijoux artisanaux par-ci, quelques articles de céramique artisanale par là (nous avons craqué sur un grand saladier et des bols peints à la main) ou une petite collation aux saveurs italiennes.

Desenzano

Crédit photo Italythisway

Desenzano del Garda est une ville dynamique et animée, plus grande ville sur les rives du Lac de Garde.

C’est là que nous avons élu domicile pendant 3 jours, au Palace Hotel. Les chambres sont spacieuses avec une décoration un peu trop classique à mon goût, voire vieillotte. Coté  budget, comptez 200€ / nuit avec petit déjeuner continental. J’ai été déçue, car au vu du prix et des photos sur leur site, je m’attendais à beaucoup mieux. L’établissement possède 2 piscines, dont une piscine d’eau de mer installée sur le toit. Pour avoir accès à cette dernière, il faut payer en plus :(.

Dans le centre, les piazzas sont agréables à parcourir à pied. Les cafés qui débordent sur les places invitent à se poser prendre un verre et admirer la vue. Pas loin de la Piazza Malvezzi, on trouve la cathédrale Santa Maria Maddalena, facilement reconnaissable à sa façade baroque et aux décorations Renaissance de son intérieur.

 

Salo

Salo est située dans une crique naturelle à l’extrémité sud de la Gardone Riviera et à l’ouest du lac de Garde. C’est une ville tranquille dans un cadre d’une beauté intense avec le mont San Bartolomeo d’un côté et les eaux calmes du lac de l’autre.

Et elle ne manque pas d’allure : magnifiques bâtisses, palais, belle promenade le long de l’eau. Avec Sirmione, c’est mon coup de coeur sur le Lac de Garde. ❤️❤️❤️

Salò jouit d’une longue histoire qui remonte à l’époque romaine. Dans les années 1940, il s’agissait de la capitale du gouvernement fasciste de la République sociale italienne. On pense par ailleurs que Gasparo da Salò, l’inventeur du violon, serait né ici.

Limone sul Garda

Juché au nord-ouest du lac, Limone est, comme son nom l’indique, célèbre pour ses citrons. On y produit également de l’huile d’olive. C’est un village typique et pittoresque, qui a conservé son âme de village de pêcheurs, surtout autour du port de plaisance et en dehors de la saison estivale quand des hordes de touristes se pressent aux bords des bateaux. Nous y étions début septembre et il y avait encore beaucoup de monde.

Evitez les restaurants sur la place en face du lac, on a tenté un déjeuner dans un joli restaurant qui avait pignon sur rue, mais, à part la vue, il n’y a rien eu de positif dans cette expérience. Les plats étaient fades et du coup, pas la peine de vous le noter ici.

Arco

La ville d’Arco est située à l’extremité nord du Lac de Garde, surplombée par un château. Selon certaines sources, la construction du château d’Arco date du Moyen Age et aurait été érigé par les habitants d’Arco devenant quelques temps après la propriété de la famille des comtes d’Arco, qui a dominé ces terres. Le château fut abandonné au cours du XVIIIe siècle après la prise de pouvoir des Français en 1703. L’église collégiale de l’Assomption date du XVIIème siècle.

Comment y aller

  • Par la route
    La plus rapide option, serait d’emprunter l’autoroute depuis Vérone.
  • En bus
    Plusieurs lignes depuis Vérone. Site internet de la compagnie ATV : www.atv.verona.it

8 commentaires sur « Italie, weekend au Lac de Garde »

    1. Merci beaucoup, c’est très gentil de me laisser un mot. Pour moi, ce fut une vraie découverte, Sirmione j’ai adoré, et aussi Salo! Je n’en parle pas ici, car pas de photos, mais j’ai bien aimé la ville de Pescheria, on y est allé pour un diner tardif et la ville était très animée et vraiment jolie. Enfin, de nuit avec les lumières:)

      J'aime

  1. Moi j’y suis allé en 2017, j’en ai fait le tour complet et passé la nuit à Torri del Benaco. As-tu remarqué aussi que plus on se dirige vers la pointe nord du lac, plus la température diminue sensiblement (j’avais « perdu » 3 ou 4 C° de Sirmione jusque Riva del Garda). Peut-être est-ce dû aux premiers reliefs montagneux du Trentin-Haut-Adige ?

    J'aime

    1. Bonjour Benoît, très sympa Torri del Benaco.
      Tu as raison, quand on est arrivé à Arco, là-haut, il faisait bien plus frais qu’à Sirmione ou Desenzano. Possible, je ne suis pas une experte en la matière:). En conclusion, à refaire le Lac de Garde?
      Bonne soirée

      J'aime

    1. Bonjour Martin, je vous remercie pour votre temps et le gentil message. Pour moi aussi, le Lac de Garde fut une jolie découverte, il faudrait néanmoins y passer plus de temps, il y a deux trois petites villes que je n’ai pas eu le temps de voir et Vérone se trouve à moins de 50km et ça vaut sans doute le détour. Bonne journée à vous.

      J'aime

Répondre à chatvoyageur Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :