Destination Calanques de Cassis Marseille et leurs cinquante nuances de bleu

En visite à Marseille ou sur la Côte Bleue, le Parc National des Calanques est incontournable pour saisir la beauté de la région. C’est l’un des plus beaux endroits à découvrir autour de Marseille sans aucun doute. Le bord de mer entre Marseille et Cassis est un des plus beaux en France, le Parc National des Calanques offrant un site naturel exceptionnel: une eau translucide aux mille nuances de bleu, une succession de criques et des falaises de calcaire impressionnantes, une flore typique méditerranéenne …

Les noms des calanques sont une invitation au voyage: En Vau, Sugiton, Port Pin, Sormiou, etc. Plus belles les unes que les autres, le plus compliqué sera de choisir laquelle ou lesquelles visiter !

En effet, vu la taille du Parc National des Calanques, vous ne pourriez pas tout voir sur une journée et même un week-end sera trop court. Le massif des Calanques se déroule sur plus de 20 kilomètres de la pointe de Marseille aux Goudes en passant par Cassis jusqu’au Bec de l’Aigle de La Ciotat et compte 26 calanques.

Le mot calanque désigne une vallée creusée par une rivière, puis récupérée par la mer.

Crédit carte : Calanques 13

Le Parc National des Calanques est assez récent puisqu’il n’a été créé qu’en 2012 et c’est le premier parc national périurbain d’Europe et le 3e au monde après celui du Cap en Afrique du Sud et celui de Sidney en Australie.

Quelques chiffres

Cœur terrestre : 8 500 hectares répartis sur 3 communes: Marseille, Cassis et La Ciotat 
Cœur marin : 43 500 hectares 
Biodiversité : 140 espèces terrestres animales et végétales protégées
Fréquentation : environ 2 millions de visiteurs à terre et en mer par an.

La Calanque de Port Miou

La Calanque de Port-Miou est la plus accessible des Calanques, une fois descendus sur le petit port, vous y êtes déjà. Sur environ 1km on trouve deux pontons pour accéder aux bateaux et ensuite la calanque redevient naturelle.

Autrefois, c’était la plus belle des Calanques de Cassis, plus profonde que celle d’En Vau et on y pêchait des crevettes grises! Mais l’exploitation de calcaire de la carrière Solvay (de 1900 à 1981) a changé le paysage à jamais et les falaises au bord de l’eau sont les témoins des dégâts faits. Le calcaire était extrait à la dynamite puis concassé pour pouvoir être chargé sur les bateaux. Le calcaire était ensuite utilisé pour la fabrication de la chaux. Heureusement, depuis la fermeture du site, la nature a repris ses droits!

La Calanque de Port Pin

Située entre Port Miou et En Vau, la calanque de Port Pin est très prisée pour sa beauté, mais aussi par son accessibilité. La Calanque de Port Pin n’est pas très encaissée, avec des falaises basses, une plage de galets et de sable et des nombreux pins d’Alep.

La calanque de Port Pin est accessible en 25 minutes de marche depuis la calanque de Port Miou.

La Calanque d’En-Vau

La calanque d’En Vau est connue pour être la plus belles des calanques et elle est certainement la plus belle que j’ai fait cette semaine là ! Elle est grandiose, avec ses hautes falaises qui plongent dans une mer aux nuances allant du vert au turquoise. Un vrai paradis, mais hors de la saison! J’insiste vraiment là-dessus, car j’y étais déjà allée en juin, il y a une quinzaine d’années, et je ne vous dis pas le choc que j’ai eu ce juillet! Il y avait tellement du monde à 9H30 du matin que j’ai cru m’être trompée d’endroit! Et à midi, quand je suis repartie, il y avait vraiment une foule de personnes sur la plage. Le bon coté, la grande majorité des personnes restent au bord de la plage, ce qui veut dire que si vous vous éloignez de 20 mètres dans l’eau, vous avez la calanque et ses milles nuances de bleu que pour vous.

La Calanque d’En-Vau étant très prisée par les locaux et les touristes, je vous recommande d’y aller tôt, avant midi et vous l’avez compris, hors saison.

Pour accéder à la calanque d’En Vau en marchant, vous devez prendre le sentier au départ de la calanque de Port Miou. Vous passerez forcément par la calanque de Port Pin. Comptez environ 1h30 jusqu’à En Vau, cela dépend de votre forme physique. Le sentier est facile jusqu’à Port Pin (30 minutes), ensuite la marche s’avère plus sportive jusqu’à En Vau.

Il y a un autre chemin d’accès, par la départementale 559 (la route de la Gineste) qui va de Marseille à Cassis. Celui-ci se trouve en face du camp militaire de Carpiagne.

Dernière option, il est aussi possible de rejoindre assez facilement la calanque en kayak depuis Cassis (environ 1h).

🚗 Il y a un parking à Port Miou, mais il faut arriver avant 8H30 pour être certain d’avoir une place en haute saison. Comptez 8€ pour la journée. Sinon, vous pouvez également vous garer dans les rues aux alentours comme nous avons fait.

La route des crêtes

Lorsque vous visitez les Calanques, il y a une très belle route touristique qui relie Cassis à La Ciotat à ne pas manquer! Elle serpente le long de la ligne des crêtes du massif du Cap Canaille. N’hésitez pas à faire halte aux belvédères aménagés le long de la route afin de prendre le temps d’admirer ces falaises tombant à pic dans le bleu de la Méditerranée.

⚠️ La route des crêtes peut être fermée suivant la météo (vent).

La Calanque de Figuerolles, La Ciotat

Pour se rendre à la calanque de Figuerolles il y a un petit parking à 5 minutes de marche, mais je vous conseille d’arriver tôt pour avoir une place. L’accès à cette calanque est très charmant, avec des marches ombragées et vous longerez un restaurant avec une jolie terrasse surplombant la mer.

Comparée aux autres calanques dont je vous parlais dans l’article, la Calanque de Figuerolles n’est pas aussi jolie, mais je trouve qu’elle a son charme. Comme toutes les calanques, à découvrir le matin si vous souhaitez éviter la foule.

Les calanques de Cassis Marseille en une journée

Alors, si vous avez qu’une journée à disposition, le mieux sans doute est de prendre un bateau depuis le port de Cassis et faire une mini croisière qui vous fera découvrir les plus belles calanques.

Et si vous préférez marcher, je vous conseille l’un de ces 2 itinéraires de randonnées:

  • Morgiou, Sugiton et Sormiou
  • Port Miou, Port Pin et En Vau

Une chose est certaine, peu importe le temps et la façon pour laquelle vous optez pour découvrir les Calanques, vous allez prendre plein la vue!

Quelques conseils pour visiter les Calanques de Cassis en toute sérénité

  • Pour éviter le monde (surtout en haute saison), levez-vous de bonne heure pour profiter du calme des calanques
  • Prévoyez de la crème solaire
  • Pensez à prendre beaucoup d’eau
  • Prenez des chaussures de marche
  • Si vous aimez faire du snorkeling, prenez votre masque
  • Enfin, n’oubliez pas que vous êtes en pleine nature, alors gardez vos déchets et surtout ne fumez pas, pour préserver cette belle nature des feux.

Réglementation du Parc National des Calanques

Voici quelques consignes, interdictions et bons gestes à connaître pour visiter les Calanques de Marseille Cassis :

  • le camping ou le bivouac est interdit
  • attention à vos déchets (pas de poubelles dans le parc pour éviter toute pollution, amenez un sachet dans votre sac)
  • les chiens sont autorisés mais tenus en laisse
  • circuler en dehors des sentiers balisés abîme l’écosystème fragile
  • il est interdit d’utiliser un drone au dessus du Parc des Calanques.

Fermeture du Parc National des Calanques

Les conditions d’accès peuvent varier selon le risque de feux de forêt. C’est pourquoi, avant de partir dans les Calanques, il faut toujours se renseigner auprès du Parc National des Calanques, aussi Calanques13.com ou le site de la ville de Marseille. Vous pouvez également télécharger l’application Mes Calanques.

Points de départ des chemins de randonnée

  • Départ: Callelongue  Calanques accessibles: Marseilleveyre (50 min), les Queyrons (1h) et Podestat (1h15)
  • Départ: Col de Sormiou  Calanques accessibles: Escu (environ 1h)
  • Départ: La Cayolle  Calanques accessibles: Sormiou (1h) et l’Escu (1h20)
  • Départ: Les Baumettes  Calanques accessibles: Morgiou (1h) et Sormiou (50min)
  • Départ: Luminy  Calanques accessibles: Sugiton (55min) et Morgiou (50min)
  • Départ: La Gardiole (La Gineste: route départementale 559, en face du camp militaire de Carpiagne)  Calanques accessibles: En-vau(2h) et Port-miou (1h50)
  • Départ: Port-miou / Presqu’île de Cassis  Calanques accessibles: Port-miou (5min) Port-pin (25min) En-vau (1h10)

Merci Calanques13.com pour les informations.

Petit aperçu live du son des cigales avec la vue

4 commentaires sur « Destination Calanques de Cassis Marseille et leurs cinquante nuances de bleu »

  1. Cet endroit est un régal pour les yeux, juste sublime. J’ai découvert les calanques cet été et je n’ai qu’une envie : y retourner ! Il y avait malheureusement du vent ce jour, impossible donc pour nous de faire la route des Crètes… Ça sera pour la prochaine fois ! Merci pour le partage 🙂

    Morgane

    J'aime

    1. Je suis tout à fait d’accord, surtout le matin la lumière et les couleurs sont magnifiques! Oui, ça sera pour une prochaine fois, la Route des Crêtes! Vous allez adorer, le coucher de soleil a quelque chose de magique :).
      Avec plaisir et merci pour la visite 😊

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :