Australia, le pays continent

Lointaine, mystérieuse et peuplée de créatures irréelles sorties presque d’un dessin animé, l’Australie tient une place à part dans mon coeur. Depuis que j’ai découvert cet immense pays sur un vieux globe terrestre dans mon enfance, j’ai toujours su qu’un jour j’irais. Habituée à voyager en solo pour des voyages d’affaires, je n’avais pourtant jamais sauté le pas dans ma vie privée. L’Australie fût pour moi un voyage initiatique, à la fois la découverte d’un pays fabuleux et de moi-même.

J’ai décidé de partir en Australie sur un coup de tête. Je me souviens comme si c’était hier, j’étais en train de déjeuner avec des collègues et on parlait vacances et envies de voyage. Chacun partageait ses envies et moi, j’ai dit que quitte à choisir qu’une seule destination, j’aimerais suivre mon rêve d’enfance et partir en Australie. Et quelqu’un m’a demandé ce qu’il m’a qui m’empêchait de ne pas y aller et là, j’ai réalisé qu’en effet, rien ne m’y empêchait.

Pour vous donner le contexte, je traversais une période très compliquée au niveau personnel et mon boulot ne me passionnait pas particulièrement. Cette discussion a eu lieu le 1er mars 2013, le 3 mars j’achetais mes billets et le 30 je décollais pour Sydney!

32 heures plus tard, après une escale à Paris et une escale à Hong Kong, j’atterris à Sydney à 22h00, je passe plus de 30 minutes à répondre aux milles questions des douaniers assez hostiles et enfin, je récupère ma petite valise cabine et mon sac à dos et direction le centre ville. Après cette première heure sur le sol australien pas très rassurante, je ne savais pas trop quoi penser de la suite de mon séjour.

Le hasard a fait que je suis arrivée en centre ville par le train, et la première chose que j’ai vu, c’est l’Opéra de Sydney et là j’ai su que ce voyage va me marquer à jamais. C’était un dimanche soir, le 1er jour de Pâques et il y avait foule en centre ville, les pubs et restaurants débordaient sur le trottoir, de la musique, des rires, un cadre très animé. J’étais un peu perdue, à la recherche de mon auberge de jeunesse et j’ai demandé ma voie à un couple qui m’a accompagné jusqu’à l’auberge! Jai été surprise par la gentillesse des australiens. Leur phrase fétiche « no worries » en est la preuve. Ils n’hésiteront pas à vous aider à trouver votre chemin ou à vous renseigner en cas de besoin, et toujours avec le sourire.

Ne s’offrant qu’après un très long voyage, l’Australie est une destination qui se mérite, mais qui ne déçoit jamais ! J’imaginais un pays fabuleux et la réalité a dépassé mes rêves les plus fous.

Si vous rêvez de vous aventurer dans le désert, de nager avec des requins, de sauter en parachute au dessus de la grande barrière de corail ou tout simplement marcher pieds nus sur les plages de rêve des Whitsundays Islands et faire des randonnées dans les Blue Mountains, l’Australie est faite pour vous!

Sydney

Située sur la côte du New South Wales, Sydney est la capitale que toutes les autres villes australiennes adorent détester, tout en jalousant secrètement son soleil et ses innombrables attractions. Si vous n’avez le temps de visiter qu’une seule ville, Sydney est la destination incontournable en Australie.

La ville abrite l’une des plus belles baies du monde, la splendide baie de Port Jackson, ainsi que le site exceptionnel de Sydney Harbour dominé par les voiles blanches de l’Opéra et l’arche de Harbour Bridge qui relie les deux rives de la baie. Son paysage urbain est un mélange d’architecture contemporaine et coloniale.

Passer 3 jours à Sydney, c’est prendre le temps de découvrir les quartiers historiques de Darling Harbour et The Rocks jusqu’à l’Opéra, les plages dorées de Bondi ou de Manly, faire un tour aux Royal Botanic Gardens qui abritent des milliers d’espèces de plantes et une visite de la magnifique collection d’art aborigène de la galerie d’art du New South Wales. Après la visite du jardin botanique, on peut continuer sa route pour se rendre à l’Hyde Park qui est à quelques centaines de mètres. Au milieu du parc se situe l’Anzac War Memorial, un monument érigé en l’honneur des soldats australiens qui ont combattu pendant la 1ère guerre mondiale.

Traverser le Harbour Bridge au coucher de soleil est idéal pour observer le ballet des navires et ferries qui voguent dans Sydney Harbour. Autre option, plus onéreuse, on peut grimper ses 1332 marches jusqu’au sommet pour se retrouver à 134m d’hauteur et admirer une vue spectaculaire.

Harbour Bridge

Le centre ville de Sydney

Pour découvrir Sydney gratuitement avec un guide local, n’hésitez pas à rejoindre un FREE TOUR. Des guides aux T-shirts verts vous promenent dans la ville et vous racontent l’histoire et des anecdotes sur les sites à visiter.

La zone du CBD est répartie principalement autour de George Street. Elle s’étire de Circular quay jusqu’à la gare de Central Station.

Le centre-ville de Sydney est très dynamique avec de nombreux restaurants, cafés, bars sophistiqués, boutiques de luxe et grands centres commerciaux. Les gratte-ciel du centre-ville surplombent les quartiers historiques de la ville. On y trouve la Sydney Tower, le plus haute tour d’Australie qui offre une fabuleuse vue panoramique sur la ville, et un restaurant pivotant à 360°. Par beau temps, on peut apercevoir au loin les Blue Mountains.

Si vous avez envie de faire du shopping, le QVB (Queen Victoria Building ) est le plus ancien shopping mall du pays et est situé en plein CBD. Il s’agit d’un bâtiment classé de la fin du XIXᵉ siècle conçu par l’architecte George McRae.

The Rocks

The Rocks est le quartier le plus ancien de Sydney et regroupe les premiers bâtiments construits en 1788. À l’origine, il était le repère des marins et dockers du port, puis à la fin des années 1800 celui des gangs. Ces dernières années , The Rocks est devenu un des lieux incontournables de Sydney, connu pour son marché, ses pubs traditionnels et ses boutiques de souvenirs.

Sydney Opera House

C’est certainement le monument le plus célèbre d’Australie grâce à son architecture étonnante en forme de voiles, l’opéra de Sydney offre une vue fabuleuse sur la baie de Sydney. Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2007, ses quatre auditoriums accueillent des spectacles de danse, théâtre, opéra et concerts. Il abrite aussi le plus grand orgue mécanique du monde qui fait de plus de 10 000 tuyaux.

Le projet de construire l’Opéra est né dans les années 1940 lorsque le directeur du Conservatoire de musique du NSW demanda un lieu pour produire de grandes productions théâtrales et musicales. Un concours d’architecture fut lancé et en 1955 le projet de l’architecte danois Jorn Utzon fut retenu. La construction de l’Opera débuta en 1959 pour se terminer en 1973 et fut inauguré par la reine Elizabeth II. Depuis, de nombreuses modifications ont été apportées à l’oeuvre controversée qui au final aura couté plus de 100 millions de dollars et est devenu le symbole de la ville.

Vous pouvez découvrir et visiter l’Opera House(environ $42) ou encore vous offrir le privilège d’assister à une représentation (il faut compter au moins $100 par personne). 

Après la visite, prenez un verre au The Opera Kitchen, le resto-bar situé le plus près du Opera House, au niveau promenade. Vous aurez une magnifique vue sur le Harbour Bridge au coucher du soleil.

Bondi Beach

Pour vivre le rêve australien, un passage sur la mythique Bondi beach avec son croissant de sable doré d’un km de long et ses surfeurs, s’impose. À Bondi, on peut profiter de la plage ou s’essayer au surf grâce aux nombreuses écoles qui proposent des offres intéressantes ($80 en moyenne pour 2h de cours).

Commencez votre exploration du côté nord, et marchez le long de la plage jusqu’à ce que vous vous retrouviez face à Bondi Icebergs, la célèbre piscine.

Si vous avez une petite faim, arrêtez-vous au Speedo’s Café pour des pâtisseries décadentes ou au café de Bondi Icebergs pour une vue imprenable sur la plage.

Par la suite, faites la célèbre promenade de Bondi à Coogee d’environ 6 km. Au coucher ou au lever du soleil, c’est juste magnifique, mais vous pouvez la faire à tout moment de la journée. Vous passerez par Tamarama et Bronte Beach, moins bondées et plus typiques.

C’est une belle occupation sur une journée, mais on peut y passer que la matinée ou l’après-midi, marcher jusqu’à Coogee et revenir en bus par exemple.

De Coogee, prenez le bus jusqu’à Bondi Junction, puis jusqu’à Darling Harbour. Prenez le temps de découvrir Darling Harbour, marchez le long du pont Pyrmont Bridge, puis terminez votre exploration à proximité, dans Chinatown. Darling Harbour est très touristique avec des musées, l’aquarium, et des nombreux restaurants, je recommande plus pour les balades en famille.

💡 Pour se rendre à Bondi Beach, c’est 1 heure de transport environ en bus 380 depuis le centre de Sydney. Autre possibilité, c’est de prendre le ferry depuis Circular Quay en direction de Watson Bay puis le bus 380 pour rejoindre Bondi Beach.

💡 Je vous conseille de prendre une carte Opal et de la recharger si nécessaire, cela sera bien moins cher que de prendre un ticket à chaque trajet.

Si vous avez une journée de plus, un passage à Manly et ses plages est une expérience à ne pas manquer lors d’un séjour à Sydney. On accède à Manly en ferry.

Blue Mountains

Si vous avez une journée de plus, je vous recommande les Blue Mountains. C’est mon seul regret sur Sydney, de ne pas avoir vu les Blue Mountains.

Bien que situées à l’extérieur de Sydney, à environ 100 km à l’ouest, ces merveilles naturelles valent vraiment le détour. Le nom de ces montagnes trouve son origine dans le reflet bleu renvoyé par les montagnes vues à distance, reflet généré par les essences volatiles des forêts d’eucalyptus. Vous aurez une vue à couper le souffle depuis Echo Point sur Megalong Valley et les formations rocheuses des Three Sisters.

Au cœur des Blue Mountains, il est également possible d’explorer les magnifiques grottes souterraines de Jenolan, les grottes les plus connues et visitées d’Australie.

Ensuite découvrez la culture autochtone au Waradah Aboriginal Centre et rencontrez des kangourous et koalas dans leur milieu naturel au Featherdale Wildlife Park.

Où dormir à Sydney ?

Le principal problème à Sydney et en Australie en général est le coût du logement. Honnêtement, tout est très cher et je n’avais pas le budget pour prendre une chambre d’hôtel seule.

Il y a de nombreuses auberges de jeunesses extrêmement bien situées dans Sydney, c’est le cas de YHA Sydney Central et Sydney Railway Square. Le prix est acceptable et le personnel vraiment très gentil.

J’ai opté pour YHA Sydney Central et une des choses que j’ai le plus aimé, on rencontre des gens de tout âge et horizons confondus: des familles avec enfants, des couples de personnes âgés, des trentenaires… Aussi, à l’accueil ils ont organisé la suite de mon voyage, en termes de logement, ils ont réservé pour moi Melbourne et Adélaide.

💡 Bon à savoir YHA, c’est une chaîne d’auberges de jeunesse en Australie, et ils ont des adresses en centre ville dans les principales destinations.

Melbourne

Plusieurs années à la suite, Melbourne a été élue la ville la plus agréable à vivre au monde d’après le classement de The Independent.

Deuxième plus grande ville d’Australie et capitale de l’Etat de Victoria, Melbourne est une des villes les plus dynamiques et les plus agréables du pays. Vous pourriez y découvrir de nombreux parcs et jardins botaniques, des ruelles et allées élégantes, des bâtiments à l’architecture victorienne se mêlent aux gratte-ciel modernes, des nombreux cafés, bars branchés et restaurants.

Pour découvrir ses quartiers de caractère comme Fitzroy, St Kilda et Carlton qui débordent de vie, rien de mieux qu’une balade à pieds ou en tramway. Ensuite, rendez-vous au National Gallery du Victoria pour admirer la plus importante collection d’art international de l’hémisphère Sud. Et pour les amateurs des marchés, ne ratez pas le Queen Victoria Market au Nord du centre-ville.

Federation Square est le lieu tendance et convivial de Melbourne, the place to be. Située face à Flinders Street Station et St Paul’s Cathedral, c’est le point de rendez-vous des habitants. A quelques minutes à pieds de « Fed Square », rejoignez Hosier Lane, la fameuse rue dédiée au « street art ».

Traversée par la Yarra River, la ville est un écrin de verdure, à l’image du Royal Botanique Garden, où l’on aime se retrouver pour faire du sport, pique-niquer, se reposer, ou simplement se balader.

Les australiens adorent le sport et la ville reçoit de nombreuses compétitions sportives telles que le Grand Prix de Formule 1 ou l’Open de tennis d’Australie.

Comme à Sydney, on peut découvrir Sydney gratuitement avec un guide local. N’hésitez pas à rejoindre un FREE TOUR.

Great Ocean Road

The Great Ocean Road 4FR / Getty Images

De Torquay à Warrnambool, vous pourriez explorer l’une des routes côtières les plus touristiques et les plus belles au monde aux paysages côtiers extraordinaires avec les célèbres 12 Apôtres et vous allez serpentez entre plages, montagnes et forêts. La meilleure façon de découvrir cette région est de parcourir au gré de ses envies et à son rythme avec une location voiture cette route touristique en lacets et apprécier toute l’hospitalité australienne dans des Bed & Breakfast de charme.

Vous allez découvrir de fabuleuses sculptures façonnées par l’océan, plus connues sous le nom de Twelve Apostles, caractéristique principale de la région sauvage de Port Campbell National Park.

Comme je vous disais au début de cet article, je suis partie en Australie un peu du jour au lendemain, du coup, pas beaucoup d’organisation en amont de ce voyage, j’ai surtout improvisé sur place. En gros, j’ai pris des billets pour les vols internationaux, pour des vols internes pour gagner du temps et un trajet aller d’Adélaïde à Alice Springs au bord du fameux train The Ghan. Tout s’est bien passé globalement, sauf que j’avais prévu de louer une voiture sur place pour me rendre de Melbourne à Adélaïde et pouvoir ainsi découvrir la Great Ocean Road et ses douze apôtres. Et pour louer une voiture, ⚠️ il faut un permis international!

Résultat, je n’ai pas fait la Great Ocean Road. J’aurais pu faire une excursion d’une journée, mais je trouvais cela dommage de faire autant de route pour passer 2 heures maxi sur place selon les programmes touristiques. A la place, j’ai profité de Melbourne et je suis même allée au Zoo de Melbourne, le plus ancien du pays, qui vaut vraiment la peine. J’adore les animaux et j’ai horreur de voir un animal en cage, mais dans ce cas, c’est plus un parc qu’un zoo, avec des grands enclos pour les animaux et non pas des cages. Je recommande vraiment si vous n’avez jamais vu des koalas ou des kangourous dans la nature.

Adélaïde

Le South Australia est un paradis pour les amoureux de la nature et de l’authenticité, qui est renommé pour sa gastronomie, ses vignobles et ses nombreuses curiosités naturelles, telles que Kangaroo Island ou bien les spectaculaires paysages de l’Outback, ou encore les Flinders Ranges.

Adelaide, sa capitale, est parsemée de musées qui abritent un nombre impressionnant d’œuvres venant d’Australie et du monde entier. Le nombre et la variété importante d’églises et de lieux de culte lui vaut le nom de « City of Churches ».

Visite incontournable pour les épicuriens, le fabuleux Central Market vous fera découvrir la gastronomie de l’Australie du Sud : viande, poisson, fromage, fruits et légumes. Ce lieu très prisé des locaux n’est pas seulement un marché, c’est aussi un lieu de vie qui reflète le dynamisme de l’Australie du Sud.

A 70 km d’Adelaide, la Barossa est la région viticole la plus célèbre d’Australie. Avec plus de 50 domaines elle récolte à elle seule le quart de la production viticole australienne. La Barossa Valley est la destination idéale pour un week-end gastronomique ou une escapade romantique.

Au large d’Adelaide, on trouve Kangaroo Island, un petit coin de paradis, l’île nature par excellence. C’est un des rares endroits en Australie où l’on peut observer en liberté des kangourous, des pingouins, des opossums, des wallabies, des émeus, des koalas et des ornithorynques. Selon la saison, on peut aussi plonger, observer et nager avec les phoques et y découvrir les baleines. La majeure partie de l’île est protégée par des réserves naturelles. 

Suite aux récents incendies dans l’Ouest de Kangaroo Island, le Parc national de Flinders Chase et certains sites ne sont pas encore accessibles.

Credit photo: Ben Goode Earth Art Photography

A une demi-heure du centre d’Adélaïde, la Glenelg North Beach est idéale si vous avez un après-midi à tuer. Il s’agit d’une tranquille petite station balnéaire avec du sable doré, des palmiers et des pins, des cafés avec la vue sur l’océan et des glaciers.

En ce qui me concerne, j’ai passé à Adélaïde à peine un jour et demi, pas assez pour aller sur la Kangaroo Island. J’ai découvert la ville, son marché, visité des églises, fait une balade à Glenelg Beach pour bronzer. Pour moi, c’était surtout une escale, car j’ai pris le fameux Orient Express australien, le Ghan, pour me rendre à Alice Springs.

The Ghan

Au matin, je suis donc montée à bord du célèbre Ghan qui relie le pays du nord au sud, de Darwin à Adélaïde. C’était un voyage de 25 heures jusqu’à Alice Springs, mais ce qui est génial, je n’ai pas vu le temps passer, tant le changement du paysage est époustouflant! Au fil des heures, les collines verdoyantes de l’Australie du sud faisaient place à l’outback accidenté, au « Red Centre » de couleur de rouille. Plus au nord, les rouges et couleurs ocre du Centre Rouge laissent place aux chaînes de montagnes des MacDonnell et à la splendeur tropicale luxuriante du Top End et de Darwin.

Je vous recommande vivement d’en faire au moins un tronçon, je vous assure que c’est une expérience inoubliable.

Vous pouvez ainsi voyager de Adelaide à Alice Springs, puis à Darwin (ou inversement), via l’un des grands voyages transcontinentaux en train au bord du « Ghan », avec une vitesse de croisière de 90km à l’heure, ce qui vous laisse vraiment le temps d’apprécier le changement de décor. Cette ligne a été nommée d’après les chameaux et leurs accompagnateurs afghans, il y a 150 ans.

54 heures de voyage, 2 nuits à bord, le Ghan parcourt 2 979 km à travers l’Outback. C’est un voyage dans des régions difficiles, dans le confort et le style d’un grand hôtel. Après 1 559 km parcourus et 25 heures de voyage, réveillez-vous au cœur de l’Australie à Alice Springs. C’est là que j’ai quitté le Ghan pour passer 5 jours dans l’outback.

Pour ceux qui souhaitent poursuivre cette échappée en train d’époque, l’aventure continue à travers les Territoires du Nord, 1 420 km encore pour rejoindre Darwin.

Pour info, quelques détails pratiques:

TRAJET ADELAIDE/DARWIN

Le Ghan opère ce trajet toute l’année.
Adelaide/Alice Springs : départ le dimanche d’Adelaide vers 12 h 15, arrivée le lendemain à Alice Springs vers 13 h 45 (avec une escale de 2 heures à Marla vers 06 h 00 du matin).
Alice Springs/Darwin : départ le lundi vers 18 h, arrivée à Darwin le mardi vers 17 h 30 (avec une escale de 4 heures à Katherine).
En Juin, Juillet et août  : départ supplémentaire le mercredi depuis Adelaide.

TRAJET DARWIN/ADELAIDE 

Le Ghan opère ce trajet dans le sens Darwin – Adelaide en Novembre et Février uniquement.
Darwin/Alice Springs : départ mercredi de Darwin vers 10 h, arrivée à Alice Springs le lendemain vers 9 h (arrêt 4 heures à Katherine)
Alice Springs/Adelaide : départ jeudi vers 12 h 45, arrivée à Adélaïde le vendredi à 13 h (avec arrêt à Manguri).

Alice Springs

Située dans le centre-ville, la colline d’Anzac Hill est l’endroit idéal pour avoir l’un des meilleures points de vue sur Alice Springs et sur les MacDonnell Ranges voisines. La vue au coucher de soleil est très sympa et il suffit de 10 minutes à pied pour atteindre le sommet où est situé le mémorial de l’Anzac. Le monument est dédié aux membres des forces armées qui ont servi pendant la Première Guerre mondiale.

À Alice Springs, l’art aborigène est pleinement mis en valeur. Vous pouvez visiter l’une des nombreuses galeries de la ville pour vous immerger dans l’un des arts les plus anciens du monde: le centre Papunya Tula, la galerie Mbantua, Tjanpi Desert ou encore celle de Muk Muk Indigenous Fine Art. Parmi toutes les villes australiennes, Alice Springs est celle qui possède le plus de galeries d’art par habitant.

Si vous avez une journée de libre et cherchez quoi faire à Alice Springs, louez un 4×4 pour la journée et faites une excursion aux West MacDonnell Ranges. Plusieurs endroits sont particulièrement connus: Ellery Creek, Glen Helen ou encore Ormiston Gorge, parfaits pour faire une petite randonnée ou se baigner. Les West MacDonnell Ranges se situent à seulement 20 km de la ville.

Et bien sûr, la raison pour laquelle je me suis arrêtée à Alice Springs était pour découvrir le Ayers Rock, les Olga’s Mountains et Kings Canyon. Pour moi c’est une expérience incomparable et incontournable en Australie, c’est pourquoi je vous ai préparé un article qu’à ce sujet. C’est par ici: Australie, échappée dans l’Outback et découverte d’Ayers Rock.

Cairns

L’Australie regorge des paysages naturels de rêve et le pays compte 16 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Parmi eux : la Grande Barrière de corail, la plus grande île de sable au monde (Fraser Island), le parc national de Kakadu, les terres sauvages de Tasmanie ou encore la forêt tropicale de Daintree dans le Queensland. Et du côté de Cairns, vous avez justement la Grande Barrière de corail et la Daintree Forest.

Petite ville de 165 000 habitants, Cairns possède toutefois une vie nocturne très animée, avec des pubs comme le Gilligan’s ou des clubs comme le Woolshed. Il y a un large choix de cafés à la mode situés le long de Grafton Street et Spence Street. Vous pouvez commencer votre journée avec un petit-déjeuner chez Caffiend ou pour les végétariens chez Sing Sing Espresso. Le soir pour un dîner en plein air, allez à The Esplanade où vous aurez le choix entre des plats grecs rustiques au Yaya’s Hellenic Kitchen ou une cuisine fusion asiatique au The Raw Prawn

La ville de Cairns est située au creux de nombreuses montagnes recouvertes de jungle et c’est le point de départ idéal pour des nombreuses excursions, au Daintree Forest, à Cape Tribulation, sur la Grande Barrière de Corail ou encore à Kuranda ou Port Douglas.

La Grande barrière de corail

Crédit photo © Getty Images
Crédit photo: Futura sciences

La Grande Barrière de Corail est la plus grande structure vivante sur Terre et la seule qui soit visible depuis l’espace. Un rêve pour certains, une case à cocher pour d’autres, la plongée sous-marine sur le plus beau site de plongée de la planète est une expérience exceptionnelle. Plus grand récif corallien au monde, la Grande Barrière de Corail s’étend sur 2 600 kilomètres le long de la côte du Queensland, de Bundaberg à la pointe du Cap York et c’est à Cairns que vous aurez les meilleurs spots pour plonger.

Depuis Cairns, vous trouverez un grand choix d’excursions pour passer une ou plusieurs journées à bord d’un bateau, selon vos envies et votre budget. Vous pouvez aussi simplement faire du snorkeling et observer les récifs et poissons.

Personnellement, j’ai opté pour une excursion d’une journée au bord d’un voilier, le Falla Reef Trips avec plongée et snorkeling au programme. Le bateau est magnifique et plein de charme, l’équipe est incroyable et surtout le nombre de passagers est limité (12 à 22 passagers maximum), ce qui permet de profiter de tous les avantages de la croisière tranquillement. J’ai passé une journée fantastique, le capitaine racontait plein d’anecdotes à propos du bateau, l’équipage était sympathique, mention spéciale à Joe, mon moniteur, qui m’a accompagné tout au long d’une plongée mémorable. Et cerise sur le gâteau, au retour j’ai eu la possibilité de prendre la barre. Je suis rentrée à Cairns des étoiles plein les yeux !

A noter que je n’avais jamais fait de la plongée auparavant et faire son baptême sur la Grande barrière, est une expérience incontournable. Je dois avouer que cela fût une journée inoubliable, j’ai littéralement plongée dans le monde de Nemo et Dory, j’ai nagé avec les tortues et même avec une quinzaine de requins, heureusement « friendly » selon mon moniteur Joe. Tous les moniteurs sont accrédités PADI et à la fin de la journée j’ai eu mon diplôme de baptême plongée.

Le village de Kuranda

Niché dans la forêt tropicale, le village de montagne de Kuranda est connu pour sa dynamique communauté artistique. Le voyage vers et depuis Kuranda est sans aucun doute le point culminant de cette expérience.

Le téléphérique Skyrail Rainforest Cableway, le plus long et le plus écologique au monde, plane au-dessus de la canopée de la forêt tropicale puis redescend dans ses profondeurs. Le trajet dure 90 minutes et vous aurez deux arrêts dans la forêt tropicale, à Red Peak et à Barron Falls, où vous pourrez marcher au milieu des palmiers luxuriants et des fougères géantes. En rentrant à Cairns, vous pourrez monter à bord du train panoramique historique du Kuranda Scenic Railway. Le voyage en train dure deux heures. Il traverse la forêt tropicale dense, serpente le long des montagnes escarpées, contourne des points d’eau et sillonne le long des impressionnantes gorges de Barron. Prévoyez une journée entre le trajet en train et les promenades à faire à Kuranda.

Port Douglas, Daintree Forest et Cape Tribulation

Au Nord de Cairns, vous avez deux destinations pour être au cœur de la nature et au calme. Partez au moins 2 jours pour découvrir l’une des plus vieilles forêts du monde, la Daintree, qui se trouve juste au Nord de la petite ville de Port Douglas.

La petite ville côtière de Port Douglas (3 500 habitants) se situe à 70 kilomètres au nord de Cairns. La plage de la ville, Four Mile Beach, est parfaite pour la baignade et pour des balades au coucher du soleil. Pour avoir la meilleure vue sur la ville et l’océan, il faut aller à Flagstaff Hill lookout.

Classée au patrimoine mondial, la forêt tropicale de Daintree se trouve à environ deux heures de route du nord de Cairns et abrite l’une des plus grandes diversités des plantes et d’animaux sur terre, notamment le rare kangourou arboricole et le casoar en voie de disparition.

Commencez votre journée au Daintree Discovery Centre et parcourez les 125 mètres de chemin suspendu au niveau intermédiaire de la forêt tropicale, ou promenez-vous dans la forêt tropicale. Vous pouvez aussi faire une croisière sur la Daintree River pour observer les crocodiles marins. Ensuite, une route unique vous conduira à travers ce magnifique parc jusqu’à Cape Tribulation, une immense plage de sable blanc bordée par des palmiers. C’est le lieu où la forêt rencontre la mer.

Cape Tribulation

Ne ratez pas Mossman Gorge pour une promenade dans les gorges avec un pont suspendu à la fin! Pour les amateurs des baignades dans la rivière, prenez vos maillots. Afin de mieux comprendre la culture aborigène, vous pouvez participer à des « Dreamtime walk« .

Mossman Gorge

Sur la route de retour à Cairns, on est tombé sur un troupeau de kangourous sur un terrain de footy, sortis pour profiter de la fraicheur de la fin de journée.

Airlie Beach

Airlie Beach est une ville balnéaire australienne où il fait bon se détendre. Porte d’entrée des îles, Airlie Beach est située sur la côte des Whitsundays du Queensland. Cette ville côtière aux plages bordées de palmiers dispose de parcs aquatiques et de restaurants en plein air. Les activités ne manquent pas, de la voile à la plongée sous-marine, en passant par le parachutisme. Vous pouvez embarquer dans un hydravion pour profiter d’un pique-nique sur les fins sables blancs de Whitehaven Beach ou apprendre à naviguer sur des eaux cristallines.

Côté restaurants et bars locaux, The Clipper Restaurant Bar and Lounge est considéré comme l’un des meilleurs établissements d’Airlie Beach et offre une vue imprenable sur la mer de Corail et les îles Whitsunday. Le Fish D’vine and Rum Bar sert des poissons et fruits de mer frais et plus de 500 rhums du monde entier et au Denman Cellars Beer Café, vous avez le choix parmi plus de 800 bières et cidres.

Bien sur, le motif de ma présence à Airlie Beach était pour faire une croisière dans les îles de Whitsundays. Je vous parle de cette incroyable expérience par ici: Australie, découverte d’un coin de paradis au Whitehaven Beach dans les Whitsundays.

Australie pratique

Climat

Hémisphère sud oblige, les saisons sont inversées par rapport à l’Europe – l’été est de décembre à février et l’hiver de juin à août. L’immensité du territoire entraîne des variations climatiques selon que l’on se trouve dans le désert de l’Outback, les forêts tropicales du Nord ou la zone tempérée de Melbourne. Un paramètre à prendre en compte lorsque vous organisez votre voyage.

Sydney

MoisJFMAMJJASOND
T° air max 262625232017171820232426
T° air min181817141087810131517
T° eau232423232119191918192122
Climat :

Melbourne

MoisJFMAMJJASOND
T° air max 262624201714131517192224
T° air min141413108666791112
T° eau222223242627282929272523
Climat :

Adelaide

MoisJFMAMJJASOND
T° air max 282926221816151618212426
T° air min16161412108778101214
T° eau202020191715141414151719
Climat :

Alice Springs

MoisJFMAMJJASOND
T° air max 373633282320202327313436
T° air min20201713853610141819
Climat :

Cairns

MoisJFMAMJJASOND
T° air max 313131292726252628303131
T° air min232323211917171718202223
T° eau292928282624242425262729
Climat :

Brisbane

MoisJFMAMJJASOND
T° air max 302928272421212224262829
T° air min2020191613109911151719
T° eau262726252423222122232426
Climat :

Perth

MoisJFMAMJJASOND
T° air max 303129252219181820222528
T° air min18191714121010910121416
T° eau222323232221201919192021
Climat :

Formalités

Passeport valide 6 mois après la date de retour.

ETA pour un séjour touristique inférieur à 3 mois, ou visa à obtenir sur le lien suivant : http://www.immi.gov.au.

Permis international

On rêve tous de partir en Road Trip pour admirer les merveilleux paysages australiens et apercevoir les animaux les plus mythiques en traversant l’Outback. Le permis de conduire international est obligatoire pour conduire en Australie une voiture ou un camping-car. Il s’agit simplement d’une traduction de votre permis de conduire national. Il est gratuit, valable 3 ans et renouvelable. Le permis de conduire international n’a aucune valeur seul, le permis de conduire national doit l’accompagner.

Selon votre lieu de résidence, il faut en faire la demande par courrier uniquement. Toutes les demandes exceptées sur Paris sont gérées par la préfecture de Loire-Atlantique https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R33870
Si vous habitez à Paris, la demande se fait uniquement par courrier au bureau des permis de conduire de la préfecture de police.
Le délai de délivrance est variable selon les périodes, il peut aller jusqu’à 3 mois.


Comment y aller

Comme je vous disais au début de l’article, je me suis décidée d’aller en Australie un peu au dernier moment. Du coup, j’ai pris des billets le 3 mars pour le 30 mars et forcément je n’ai pas eu les meilleurs tarifs. J’ai payé 1300€ avec Cathay Pacific avec un départ de Paris, une escale à Hong Kong et atterrissage à Sydney. Sur place, j’ai pris quelques des vols Virgin Atlantic et Qantas.

Heure

+ 9 heures 1/2 en hiver comme en été en Australie du Sud
+ 9 heures en hiver, + 8 heures en été sur la grande barrière de Corail
+ 7 heures en hiver, + 6 heures en été en Australie de l’ouest

Langues : Anglais

Monnaie: Le Dollar australien – AUD. Pensez à demander une option internationale pour votre carte bleue avant votre voyage, afin de ne pas avoir des frais bancaires lors du retrait ou des paiements par carte. Aussi, si vous voulez privilégier les espèces, je vous conseille à demander à votre banque directement des dollars, car une fois sur place le taux de change n’est pas très intéressant. Autre solution, la carte Revolut ou la carte Boursorama Ultim, Boursorama étant une filiale de la Société Générale.

Électricité: 240 volts, prises australiennes – adaptateur nécessaire

Sport: le sport est en quelque sorte une obsession nationale en Australie. Tout le monde pratique un sport et il y a d’ailleurs des infrastructures sportives à disposition de tous dans la plupart des parcs des villes. Le sport national est bien sur le rugby, mais le footy (un mélange entre le football américain et le rugby) et le cricket occupent aussi une place très importante dans la vie australienne.

2 commentaires sur « Australia, le pays continent »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :